Connexion utilisateur
Accueil | Quadriennal 2010-2013 | C. Proposition 2010-2013 | C.2. Structuration | C.2.1. Pôle Réseaux de communication (RésCom)
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 ) count_alias' at line 2 query: SELECT COUNT(*) FROM (SELECT FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 ) count_alias in /var/www/virtual/asr.univ-perp.fr/htdocs/modules/views/plugins/views_plugin_pager.inc on line 141.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 LIMIT 0, 10' at line 2 query: SELECT FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 LIMIT 0, 10 in /var/www/virtual/asr.univ-perp.fr/htdocs/modules/views/plugins/views_plugin_query_default.inc on line 1191.

C.2.1. Pôle Réseaux de communication (RésCom)

Animation : E. Fleury et P. Sénac

Site Web : http://rescom.asr.cnrs.fr/

Liste de diffusion : asr.rescom@cines.fr

Positionnement scientifique

Dans le cadre de la proposition de renouvellement d'ASR nous proposons la reconduction du pôle nommé Réseaux de communication (RésCom) résultant du regroupement thématique des axes ING (Internet Nouvelle Génération) et TAROT (Techniques Algorithmiques, Réseaux et d'Optimisation pour les Télécommunications). Ce regroupement effectué lors du dernier quadriennal résulte d'une logique scientifique (interaction thématique de plus en plus importante au sein des deux communautés) et sur le constat de synergies de plus en plus fortes qui voient le jour depuis ces dernières années entre les axes ING et TAROT. Ce rapprochement réussi s'est inscrit dans une logique scientifique de développements de compétences pluridisciplinaires à spectre large résultant de la réunion des expertises des deux communautés ING et TAROT. Notre but est de fédérer à la fois des thématiques de recherche sur les aspects algorithmiques, structurels et optimisation liés aux réseaux, aux outils de modélisation et d'évaluation de performance et aux aspects protocolaires et d'ingénierie.

Le constat actuel est que la recherche dans le domaine des communications, des réseaux et des télécommunications est devenue une recherche largement pluridisciplinaire qui se doit d'être ouverte sur différents domaines. Ainsi la coopération avec des domaines connexes doit être renforcée (importance des architectures, du matériel, des systèmes d'exploitation). Et de plus des interactions avec d'autres domaines a priori plus éloignés doivent être promues (aspects sociétaux, environnementaux, épidémiologie...). Ce soucis constant d'ouverture est sous tendu par la convergence des secteurs informatiques, télécommunications et multimédia et leur très large diffusion et impact sociétaux. En effet, les grandes séparations classiques et qui semblaient immuables : ordinateur/réseau, matériel/logiciel/données, utilisateur/systèmes... sont remises en question profondément.

L'ouverture des thématiques scientifiques et la pluridisciplinarité sont rendues nécessaires par le caractère ubiquitaire, pervasif et la notion d'intelligence ambiante qui sont au c~ur des réseaux de communication de nouvelle génération. Ainsi les réseaux de communication actuels se diversifie et s'enrichissent en bénéficiant d'apports technologiques croisés : réseaux de capteurs à très faible consommation, réseaux de grilles de calculs à haute performance, réseaux personnels avec quelques objets communicants, réseaux à domicile, réseaux d'entreprises avec des flottes nomades, réseaux d'infrastructures de communication, réseaux de stockage, réseaux communautaires virtuels, etc. De cette très grande diversité, émerge potentiellement des comportements et des usages nouveaux pour lesquels il est stratégique et primordial de proposer des nouveaux paradigmes permettant d'appréhender et de maîtriser les futurs réseaux et services de communication. En particulier ces paradigmes doivent être en mesure de relever les défis posés par ces nouveaux réseaux en termes de complexité, de dynamique, d'hétérogénéité, de sécurité et de performance.

Dans un tel contexte scientifique et sociétal riche d'enjeux, le pôle RésCom se veut le moteur de l'ensemble de la communauté nationale et francophone mobilisé sur les thèmes de recherche & développement en Réseau, Communication et Télécommunication. Le pôle RésCom se donne pour mission dans un esprit d'ouverture scientifique et de pluridisciplinarité de favoriser toutes formes de collaboration et d'animation scientifiques entre ses participants universitaires, institutionnels et industriels. En ce sens, le pôle RésCom se donne pour mission d'être au c~ur de l'animation et l'organisation de cette thématique à spectre large et aux nombreux enjeux afin de promouvoir la recherche au travers d'actions incitatives et/ou d'accompagnement.

Composition

Le pôle RésCom regroupe les axes ING (Internet Nouvelle Génération) et TAROT (Techniques Algorithmiques, Réseaux et d'Optimisation pour les Télécommunications). Nous donnons ici une liste non exhaustive des principaux laboratoires et équipes concernés par le pôle Réseau de communication.

  • CITI - MENRT EA 3720;
  • Ecole Normale Supérieure de Lyon;
  • ENSICA, Toulouse ;
  • Institut Telecom ;
  • EPFL École Polytechnique Fédérale de Lausanne;
  • EURECOM, Sophia Antipolis ;
  • GET Groupe des écoles des Télécommunications ;
  • Heudiasyc - CNRS UMR 6599 Heuristique et Diagnostic des Systèmes Complexes ;
  • IEF - CNRS UMR 8622 Institut d'électronique Fondamentale ;
  • LIG - CNRS UMR 5217 Laboratoire d'Informatique de Grenoble ;
  • MASCOTTE (I3S) : Méthodes Algorithmiques, Simulation, Combinatoire et OpTimisation pour les Télécommunications ;
  • MADYNES (LORIA) : Supervision des Réseaux et des Services Dynamiques ;
  • POPS (LIFL) : Système et Réseau pour Petits Objets Portables et Sécurisés ;
  • ARMOR (IRISA) : Architectures et Modèles de Réseaux ;
  • RESO (LIP) : Protocoles et logiciels optimisés pour réseaux très haut débit ;
  • GYROWEB (INRIA Rocquencourt) : Graphes dynamiques et graphe du web ;
  • HIPERCOM (INRIA Rocquencourt) : Communication hautes performances ;
  • TREC (INRIA Rocquencourt) : Théorie des Réseaux Et Communications ;
  • ARES (CITI) - EA : Architectures de Réseaux de Services ;
  • MAESTRO (INRIA Sophia) : Modèles pour l'Analyse des Performances et le Contrôle des Réseaux ;
  • PLANETE (INRIA Sophia) : Protocoles et applications pour l'Internet ;
  • INT Institut National des Télécommunications ;
  • IO Institut d'Optique ;
  • IRIT - CNRS UMR 5505 Institut de recherche en informatique de Toulouse ;
  • Institut Galilée, Université de Villetaneuse ;
  • LAAS - CNRS UPR 8001 Laboratoire d'Analyse et d'Architecture des Systèmes ;
  • LAMI - CNRS UMR 8042 Laboratoire de Méthodes Informatiques ;
  • LARIA - MENRT EA 2083 Laboratoire de Recherche en Informatique d'Amiens ;
  • LIAFA - CNRS UMR 7089 Laboratoire d'Informatique Algorithmique: Fondements et Applications ;
  • LIF - CNRS UMR 6166 Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Marseille ;
  • LIFL - CNRS UMR8022 Laboratoire de Recherche en Informatique de l'Université des Sciences et Technologies de Lille ;
  • LIP - CNRS UMR 5668 Laboratoire de l'Informatique du Parallélisme ;
  • LIP6 - CNRS UMR 7606 Laboratoire d'Informatique de Paris 6 ;
  • LIPN - CNRS UMR 7030 Laboratoire d'Informatique de l'Université Paris-Nord ;
  • LIRMM - CNRS UMR 5506 Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier ;
  • LIX - CNRS FRE 2653 Laboratoire d'informatique de l'école polytechnique ;
  • LORIA - CNRS 7503 Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications ;
  • LRI - CNRS UMR 8623 Laboratoire de Recherche en Informatique ;
  • LABRI - CNRS UMR 5800 Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique ;
  • LSIIT - CNRS UMR 7005 Laboratoire des Sciences de l'Image, de l'Informatique et de la Télédétection;
  • LSIS - CNRS UMR 6168 Laboratoire des Sciences de l'Information et des Systèmes ;
  • LSR - CNRS UMR 5526 Logiciels Systèmes Réseaux ;
  • PRISM - CNRS UMR 8144 laboratoire PRiSM de l'Université de Versailles Saint-Quentin ;
  • I3S - CNRS UMR 6070 laboratoire d'Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia-Antipolis ;
  • IRISA - CNRS UMR 6074 Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires ;

Comité de pilotage

Le comité de pilotage composé d'experts reconnus de la communauté RésCom aura pour objectif d'orienter la politique de promotion et de valorisation scientifique et les actions incitatives induites du pôle RésCom. Il sera composé des membres suivants :

  • A. Cavalli, INSTITUT TELECOM/ TELECOM SudParis
  • P. Chemouil, FT R&D
  • M. Diaz, CNRS, LAAS
  • C. Diot, Intel, Thomson LAB
  • A. Duda, Pr., LSR IMAG
  • S. Fdida, Pr. LIP6 - Université P. & M. Curie
  • O. Festor, INRIA, LORIA
  • G. Leduc, Pr., Université de Liège
  • J.-J. Pansiot, Pr. LSIIT - Université de Strasbourg
  • D. Coudert, CNRS, I3S - INRIA
  • P. Fraigniaud, CNRS, LRI
  • I. Guerrin Lassous, INRIA, UR Rhône-Alpes
  • N. Hanusse, MdC, Labri - Université de Bordeaux
  • A.-M. Kermarec, INRIA, IRISA
  • M. Latapy, CNRS, LIAFA
  • D. Simplot, Pr., LIFL - Université de Lille
  • S. Vial, MdC, LaMI - Université d'Évry

Fonctionnement

Réunions

Le pôle RésCom souhaite pérenniser les journées de recherche et d'échanges scientifiques qui fonctionnent depuis maintenant plus de huit ans au rythme de deux rencontres par an environ. Au sein du pôle nous comptons de plus organiser avec une périodicité annuelle plusieurs journées thématiques résultant des choix d'orientation définis par le comité de pilotage du pôle. Ainsi ces trois temps forts seront autant de possibilité de rencontre et de collaboration pour l'ensemble de la communauté.

Conférences

Le pôle souhaite promouvoir comme conférence privilégiée AlgoTel, initialement lancée par TAROT qui en sera à sa 12ème édition en 2010 et dont la thématique affichée et les papiers présentés reflètent bien du soucis d'ouverture et mise en synergie existant au sein du pôle RésCom (tout en gardant cependant un encrage plus fort vers les aspects optimisation, modélisation, réseau P2P, algorithmique des protocoles, télécommunications mobiles, robustesse).

Le pôle souhaite également promouvoir la conférence CFIP qui se déroule tous les 18 mois et qui couvre les aspects complémentaires de l'ingénierie des protocoles : de l'architecture à la vérification des systèmes de communication.

Ces deux conférences complémentaires couvrent pour l'instant un spectre complet et représentatif des thématiques scientifiques relatives au pôle RésCom. À ce titre le soutien ou la création par le pôle RésCom d'autre conférences n'est pas à l'ordre du jour. Cependant, au sein du comité de pilotage, une réflexion continue sera conduite afin d'envisager la redéfinition et l'évolution de ces conférences.

Écoles

Pour la formation des jeunes chercheurs, le pôle RésCom a proposé dès l'année 2006, en adéquation avec les objectifs de pluridisciplinarité et de synergie thématique de regrouper l'école d'été ING qui connaît depuis 1996 un fort succès avec l'école annuelle ECOTEL. Cette nouvelle école d'été développe à un rythme annuel un thème de recherche et un programme défini par le comité de pilotage du pôle. Cette fusion a été un franc succès (120 participants par an) et elle est la preuve de la synergie crée par le pôle RESCOM. L'école vise la formation par la recherche et la promotion des recherches en réseaux et télécommunications. Son but est donc d'établir un lieu privilégié pour la transmission à un niveau national, voire européen, de l'expertise française sur les aspects algorithmiques et protocolaires des réseaux de communication. L'école s'intéressera aux fondements structurels et d'optimisation liés aux réseaux, aux outils de modélisation et d'évaluation de performance, ainsi qu'aux aspects d'ingénierie des protocoles.

Portail Web

Le pôle RésCom s'appuie sur un site web dynamique comme point central de diffusion de l'information. Ainsi se site permet d'accéder à l'ensemble de l'actualité sur les conférences, workshops, journées nationales ou internationales organisés par l'ensemble de communauté du pôle.

Liste de diffusion

Le pole RésCom gère une liste de diffusion. Cette liste compte plus de 500 adresses ce qui lui donne une très large couverture au sein de la communauté française académique (chercheurs, enseignants chercheurs, doctorants), industrielle (Alcatel, Bouygues Télécom, , FT R & D, TDF, Thales,...) et aussi international (pays francophones comme la Belgique, la Tunisie, la Suisse, le Canada...).

Le but de ces outils fondamentaux est de jouer un rôle d'animation et de coordination de la communauté scientifique (au sens large) intéressée par les thématiques du pôle RésCom dans un but d'échange et de mise en commun des connaissances. Le pôle RésCom facilite ainsi l'identification des axes scientifiques et le développement des pôles d'expertise scientifique en répondant notamment à des appels d'offres nationaux, européen et en créant des équipes conjointes internationales. Il assure enfin la promotion et le rayonnement scientifique des actions de recherche conduites par la communauté. Ainsi le pôle RésCom contribue à l'élaboration et à l'orientation de la politique scientifique en assurant la promotion d'axes scientifiques jugés prioritaires.

En résumer, l'action du pôle Réseau de communication s'articule autour :

  1. de la diffusion et de l'échange ;
  2. de l'identification des axes prioritaires ;
  3. de la fertilisation et valorisation recherche/industrie ;
  4. du soutien pour l'émergence de projets en réponse aux divers appels (ANR / CNRS / INRIA).

Relations internes

Le pôle RésCom se donne pour objectif de favoriser l'interaction entre différentes communautés sous forme d'actions inter et intra GDR.

Dans le cadre de la reconfiguration des GDRs, le pôle RésCom souhaite également pérenniser les relations fortes qui préexistaient avec d'autres GDR tel que IM sur les aspects algorithmiques et mathématiques discrètes.

Nous souhaitons également développer de nouvelles relations autour de la thématique des Grands réseaux d'interactions. Cette thématique soutenue par M. Lattapy et E. Fleury déploie de multiples passerelles vers la physique, les sciences humaines et sociales, les usages, l'épistémologie, l'épidémiologie... Des liens ont été mis en ~uvre avec le GDR ISIS et l'équipe de P. Abry.

En fin, nous avons lancé des actions pluri-disciplinaires autour des réseaux de capteurs ce qui touche à la fois le GDR ISIS, le GDR MACS et d'autre communautés. Les journées thématiques RECAP soutenue à la fois par le projet CNRS/REACP et par le pôle RésCom ont pour double but de permettre la rencontre entre les personnes intéressées par la recherche et l´utilisation des réseaux de capteurs ainsi que de présenter, à travers des exposés tutoriaux, différentes thématiques et problématiques de recherche actuelles dans ce domaine.

Ces collaborations à caractère scientifique transversal sont un des points forts de la politique scientifique du pôle Réseau de communication.

Relations externes

Le pôle RésCom entretient grâce à la diversité et à la dynamique de ses membres et équipes de nombreuses relations avec des partenaires industriels et internationaux. Ces relations sont à la base de nombreux partenariats et projets scientifiques mis en ~uvre entre la recherche universitaire et institutionnelle d'une part, et la recherche privée d'autre part.

Le pôle RésCom est en étroite collaboration avec tous les acteurs académiques de la recherche nationale (INRIA, Institut Telecom, Universités, Grandes Écoles) ainsi que présent et actif au niveau européen (COST, ESPRIT, PCRD).

Au niveau international, le pôle RésCom est présent à des comités d'experts (notamment la NSF) ainsi qu'a des organismes de normalisation comme l'IETF et l'IRTS.

De part la diversité des projets impliqués au sein du pôle RésCom nous sommes en mesure d'identifier un ensemble de structures relais permettant de prolonger les efforts de structuration, d'animation et de promotion soutenus par le pôle RésCom. À ce titre, nous sommes présents depuis plusieurs années dans des conférences internationales de grande renommée : Infocom, ITC, Sigcomm, Europar, ICALP, Sirocco, STACS, DISC, ESA, WG, MFCS... Nous sommes également fortement représentés au sein de structures européennes d'animation de la recherche : COST 293, COST 295, NOE Euro NGI, NOE Enext, NOE NewCom...